Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Philippe Visson

Philippe Visson
Ajouter

Description

Biographie (extraits de www.visson.ch)

Philippe Visson, dont les parents sont tous deux d'origine russe, est né à New York en 1942. Sa mère, parisienne et historienne de l'art, fut rédactrice de La Gazette des Beaux-Arts et a toujours fréquenté le milieu artistique international. Son père fut un important journaliste politique américain pour, notamment, "The Washington Post" et "The Readers Digest". Philippe Visson a donc grandi dans un milieu cosmopolite, entre l'Europe et les États-Unis.

L'Enfant Prodige

Il commence à peindre dans la salle de bains d'un palace parisien à l'âge de 16 ans (enfant prodige), de manière frénétique et sans prendre de leçons. Malgré le choix d'un lieu de production isolé, il est très vite confronté au regard d'un public expert que fréquente ses parents. Son succès est instantané lorsqu'on lui propose d'exposer à la galerie Craven, Paris en 1958.

A l'Ecart du Monde

De retour aux États-Unis (Washington D.C.) en 1960, la période de 1963-1979 est caractérisée par une vie d'ascète et de solitaire qui se prolonge lorsque sa famille s'installe en Suisse (Epalinges) à la fin des années soixante. Il peint dans une des chambres de la maison de ses parents et inonde toutes les pièces vides de ses productions qu'il cache au public, ne les soumettant qu'au regard de personnalités comme Marcel Brion de l'Académie française ou Jean Leymarie, directeur du Musée d'Art moderne de Paris.

Ce n'est qu'au début des années septante qu'il confronte à nouveau son travail aux yeux du public. Il rencontre plusieurs acteurs culturels importants de l'époque, comme René Berger (directeur du Musée des Beaux-Arts de Lausanne) et Michel Thévoz (futur directeur du Musée d'art brut).

Pour en savoir plus sur Philippe Visson: http://www.visson.ch/

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire