Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Le tunnel du Mont-d'Or

Le tunnel du Mont-d'Or
Ajouter

Description

La ligne de chemin de fer Daillens - Vallorbe, embranchement de la ligne de chemin de fer Morges - Bussigny - Yverdon a été ouverte en 1870. La première gare de Vallorbe date donc de cette époque.

Pour la liaison avec la France, il fallait passer par la ligne avec Pontarlier et le tunnel de Jougne. Un parcours assez long. Les deux compagnies de chemin de fer propriétaire de chacune des liaisons, soit La Compagnie Jura-Simplon pour la Suisse et le Paris-Lyon-Marseille (PLM) pour la France, ont dès 1906 signé une convention pour le percement du tunnel près de la gare de Vallorbe, au travers du Mont-d'Or, un liaison bien plus courte en direction de Paris.

Après la signature d'une convention Franco-Suisse le 18 juin 1909 à Berne, le Canton de Vaud alloua à la Compagnie de PLM, 2 millions de francs pour le percement de ce tunnel.

La construction du tunnel, d'un montant de 29 millions de francs, débute le 14 novembre 1910 et se termine en 1915, en pleine guerre mondiale. Sept hommes y perdront la vie. Pour l'armée suisse ce nouveau tunnel pouvait présenter un certain danger et était donc peu favorable à cette ouverture.

Photo Jean-Luc Bonnet

Pour l'ouverture de cette liaison 15 mai 1915, il fut nécessaire de reconstruire une nouvelle gare internationale à Vallorbe (pour en savoir plus, cliquer sur la photo ci-dessous).

On fête donc en cette année 2015, le centième anniversaire de l'ouverture du tunnel du Mont-d'Or et celle de l'inauguration de la nouvelle gare de Vallorbe.

Le tunnel construit par l'ingénieur Paul Séjourné, mesure 6'098 mètres et possédait déjà la double voie.

Le percement de ce tunnel présenta de nombreuses difficultés dont en particulier, une grave inondation en 1912. (Wikipedia)

Les travaux:

Photo de Jean-Georges Mallet

La gare de Vallorbe:

 

 

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire