Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

La route de Tête Noire

La route de Tête Noire
Ajouter

Description

Du Châtelard à Trient, la route escarpée passe Tête Noire en tunnel. En 1825, l'ingénieur cantonal Ignace Venetz décide de faire passé la route carrossable Martigny - Chamonix par Tête Noire et pour cela il fera creuser le tunnel "Roche percée". Les travaux débuteront en 1827 pour se terminer en 1836, d'une longueur de 30 mètre sur une hauteur de 2.7 mètres et d'une largeur de 2.4 mètres. Une première amélioration sera effectuée en 1905.

Cette photo me rappelle le livre de Théophile Gautier "Impressions de voyages en Suisse" qui se rendant de Genève à Martigny en passant par Chamonix décrivait se passage à Tête Noire: "Une barrière de bois garnissant cette partie de la route rassurait l'imagination... quand on est parvenu à ce point, la montagne de la Tête Noire barre la route de ses arêtes; mais on a creusé dans le massif une voûte d'une trentaine de pas de longueur, et l'obstacle est franchi. Au bout de quelques pas, on descend de mulet devant l'auberge de la Tête Noire..."

On peut donc facilement visualiser son voyage à cet endroit en 1868.

L'hôtel:




Date

1900 - 1909

Lieu

Le Plan, 1929 Trient, Suisse
Voir sur la carte

Popularité

1171
0

Auteur

Jullien frères, Phot. Editeurs, Genève

Sous-collections
Puces

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire