Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Lausanne intérieur de l'église Saint Jean de Cour

Lausanne  intérieur de l'église Saint Jean de Cour
Ajouter

Description


Dans cette magnifique église qui date de 1915,  j'ai eu le bonheur de me marier le 06.11.1965. Mariage béni par le pasteur Roger Prod'hom, lequel avait fait quasiment toute sa carrière à la paroisse de la Croix d'Ouchy.

Elle est exceptionnelle par l’histoire de sa construction, son architecture, son décor, son mobilier. C’est une entreprise collective, due au pasteur Jules Amiguet, à la donatrice Marguerite de Loÿs-Chandieu et au peintre Louis Rivier qui a conçu et réalisé la fresque. Le docteur Albert Schweitzer a dessiné le plan des orgues.

L’église a été dédicacée le 26 septembre 1915. On y célèbre depuis sa fondation un culte dont la liturgie est particulièrement soignée et où, selon le vœu de Calvin, la Cène retrouve tous les dimanches sa place à côté de la prédication.

Le bâtiment lui-même s’inspire des petites basiliques romaines. Sur les vitraux, conçus par Louis Rivier, les anges chantent la gloire de Dieu. Dans l’abside décorée par Louis Rivier, on peut admirer une représentation de la Trinité. Aux pieds du Christ crucifié, soutenu par le Père et au-dessus de qui vole la colombe de l’Esprit, Jean le Précurseur, Jean l’Apôtre et la Vierge Marie. A droite, des personnages de l’Ancien Testament, à gauche, les Evangélistes, l’apôtre Paul, les Réformateurs et des croyants des siècles passés. Au-dessus d’eux des dizaines d’anges célèbrent le salut en Jésus Christ. Ainsi le décor est en harmonie avec la vocation que le pasteur Amiguet et la donatrice ont donné à cette église vouée à la louange. 


Texte tiré de:  http://saintjean.eerv.ch/2009/11/08/leglise-de-saint-jean-a-cour









Le Musée historique de Lausanne et l'Association des Amis de Louis Rivier vous invitent à découvrir une facette méconnue de l'œuvre du peintre Louis Rivier (1885-1963), artiste connu pour ses nombreuses décorations dans les temples vaudois ainsi que pour  les scènes allégoriques de l'Aula du Palais de Rumine à Lausanne.

Durant les premières décennies du 20e siècle, Louis Rivier développe un style unique, imprégné de références à la Renaissance italienne et à la peinture flamande.

Son univers intérieur est façonné par une perception aiguë du monde et une forte dimension spirituelle. Parmi les peintres de son temps, il a un seul maître, Paul Robert. L'acuité de son regard et la précision de son trait conduisent son œuvre vers une dimension photographique moderne.

Dans cette exposition, la dimension intime de l'artiste transparaît au travers des autoportraits et des portraits de son épouse, de ses enfants et petits-enfants, de ses amis ainsi que des paysages familiers qu'il parcourt. En cheminant à la rencontre de l'adolescent, du jeune homme encouragé à devenir peintre par son père, du fiancé, de l'époux, du père de famille et du promeneur solitaire, vous découvrirez une peinture domestique qui témoigne de la construction de l’identité de l’artiste durant toute sa vie. Ce parcours conduit à la rencontre d’une personnalité contemplative et passionnée.

Commissaires de l'exposition
Véronique Mauron, Marie-Odile Vaudou,
Marie André, historiennes de l'art.

Texte tiré de: http://www.lausanne.ch/thematiques/culture-et-patrimoine/culture-a-vivre/musees/adresses-




Commentaire(s)

Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella 19/07/2013
Le Musée historique de Lausanne présente actuellement une exposition consacrée à Louis Rivier. A voir jusqu'au 27 octobre 2013.
Anne-Marie Martin-Zürcher
Anne-Marie Martin-Zürcher 19/07/2013
Merci Sylvie pour le renseignement. J'ai mis le lien en référence à la suite de mes photos.

Ajouter un commentaire