Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Rue de Montbrillant

Rue de Montbrillant
Ajouter

Description

Cette maison n'existe plus aujourd'hui. A la même place se trouve actuellement le CO de Montbrillant.

Anecdote: Dans les années 1950 à 1970 environ, un dénommé Martinelli exerçait, dans l'atelier de cette maison, le métier de faiseur de caisses. Sa tâche consistait à fabriquer des caisses sur mesure afin d'emballer soigneusement des objets qui devaient voyager aux quatre coins du monde (divers instruments de musique, tableaux, poteries etc.) Les jeudis (jour de congé à cette époque pour les écoliers de Genève), je me rendais souvent dans l'atelier de Monsieur Martinelli, je le regardais clouer, raboter, poncer et ajuster des planches de différentes grandeurs. Son ouvrage terminé, il peignait alors à l'aide de chablons divers motifs sur le bois clair de ses caisses. Bas, Haut, Fragile, parfois un verre ou un parapluie, puis des noms étranges que je ne connaissais pas encore, c'était des noms de pays lointains. Je me souviens également que Martinelli tenait toujours quelques clous entre ses lèvres, j'avais peur qu'il les avale car il parlait sans cesse, il me racontait des histoires extraordinaires. J'ai su bien plus tard que la plupart du temps ses récits n'étaient pas authentiques. Cela n'a pas d'importance, car cet homme m'a fait rêver et aujourd'hui encore il a une place dans ma mémoire.

Au 1er étage de cette maison habitait avec sa famille mon meilleur copain, Elio Zaretti. Il est retourné en Italie au début des années 1970, je ne l'ai jamais revu.

Date

01/01/1976

Lieu

Rue de Montbrillant 23, 1201 Genève, Suisse

Popularité

566
0

Auteur

Richard Mesot

Commentaire(s)

Martine Desarzens
Martine Desarzens 12/04/2012
J'aime la photo et surtout l'histoire de M. Martinelli conteur et de votre copain Elio; MERCI
Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella 12/04/2012
De telle rencontre, effectivement, ne s'oublie jamais. Vous avez eu beaucoup de chance. Merci pour ce touchant témoignage.
Richard Mesot
Richard Mesot 12/04/2012
Merci !
C'est incroyable que d'une simple photo d'une vieille maison puisse surgir autant de souvenirs... et je n'ai pas tout raconté !
Martine Desarzens
Martine Desarzens 12/04/2012
Alors on se réjouis de vous lire.....on adore vos histoires d'enfance....merci

Ajouter un commentaire