Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Palais des Fées et Alpineum - Genève

Palais des Fées et Alpineum - Genève
Ajouter

Description

Les premières représentations cinématographiques en Suisse eurent lieu à Genève lors de l'Exposition nationale de 1896, et plus précisément dans le Palais des fées, situé au coeur du parc de plaisance, sorte de Luna-Park où les visiteurs de l'exposition avaient la possibilité de s'amuser un peu.

Le cinématographe est une attraction de l'Exposition nationale, en concurrence avec le Kinétoscope de Thomas Edison. Mais il enchante ou effraie les visiteurs dès le 1er mai 1896. Parmi les films projetés: Arrivée d'un train en gare, Une partie de cartes, Vues d'un village noir. Bien entendu, il ne s'agit que de courts-métrages, muets.
Très rapidement des salles s'ouvrent. La première, l'Alpineum, est inaugurée une semaine après la fermeture de l'Exposition nationale, et présente des scènes du "Village suisse"! Durant plusieurs années, le cinéma sera surtout une attraction foraine.
L'Alpineum disparaîtra en mai 1899 cédant sa place à un immeuble d'habitation.
Article extrait de la rubrique Cinéma, cinéma Histoire Suisse





En 1896, Maurice Andreossi ouvrait donc, dans l'ancien diorama de l'avenue du Mail, l'Alpineum, le premier cinéma de Genève et de Suisse.
Une ouverture rendue possible par les recherches et les découvertes des pionniers de cette nouvelle technique pleine de promesses. Si les noms de Lumière ou d'Edison sont les plus fréquemment cités comme pères du cinéma, il ne faut pas oublier Casimir Sivan, enfant de Carouge, dont les inventions ont contribué au développement de cette nouvelle technologie.
Article extrait du Dictionnaire carougeois.

Documents © Cinémathèque Suisse

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire