Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Pierre Jaques (1913-2000) Peintre

Pierre Jaques (1913-2000) Peintre
Ajouter

Description

Pierre JAQUES est né le 15 décembre 1913 à Yverdon en Suisse, au lieu-dit, Ste-Croix. Dès sa petite enfance, il peint et dessine. A 16 ans, ses parents le dirigent vers l’Ecole des Arts Industriels de Genève où il apprend, durant quatre années, la peinture et la sculpture en décoration et architecture d’intérieur. Puis il entre à l’Ecole des Beaux Arts de Genève dans l’atelier d’Alexandre BLANCHET, qu’il considère comme son véritable maître. Une rencontre avec le peintre Adrien HOLY lui ouvre de nouveaux horizons. Il complète ensuite sa formation artistique lors de voyages à Venise, Florence, Paris et Madrid. A côté d’activités lucratives, il peint et expose à Zurich et à Berne, où il obtient deux bourses fédérales des Beaux-Arts, et à Genève. En 1954, il rencontre Max MOOS, le découvreur de talents bien connu. Il expose régulièrement dans sa galerie du quai du Mont-Blanc, à Genève. Cette collaboration va durer 25 ans. Au cours de cette période, Max Moos organise, pour lui, des expositions aux Etats-Unis et au Canada , sous le thème « Retour à la nature ». A partir de 1941, Pierre Jaques fait par ailleurs de nombreuses expositions en Suisse, à Genève, au Musée Rath et à l’Athénée notamment, à Morges, Hermance, Carouge. 

Pierre Jaques a une prédilection pour le Pays de Gex et en particulier pour Versonnex où il s’installe dès 1968 ; il y demeura jusqu’à la fin de sa vie en 2000. Il peint de nombreux paysages de la région, des natures mortes, des nus et des portraits.

Pierre Jaques a participé à la vie artistique de Versonnex dès 1975. Il expose chaque année au Salon d’automne de la Saint-Martin, depuis sa création en 1982. En 1996, il est l’Invité d’Honneur de cette exposition. Il a ouvert à plusieurs reprises sa galerie personnelle aux artistes, en particulier en 1980 et en 1988, afin de permettre la restauration des vitraux et la réalisation d’une tapisserie d’Aubusson pour l’église de Versonnex.

La peinture de Pierre Jaques est d’une lecture facile, fruit d’une observation minutieuse et sans concession de la nature. L’écriture est simple, épaulée par un dessin bien présent. La couleur s’y anime sans rompre l’harmonie, ni modifier la composition. 

Pierre Jaques ne fut pas seulement un peintre de talent, mais aussi un homme affable, un sage, disposant volontiers de son temps pour écouter et encourager les artistes qui venaient le voir et lui demander des conseils.

Lorsqu’en 1936, Pierre Jaques sort diplômé, avec la mention très bien, de l’école des Beaux–Arts de Genève, il sillonne tout le bassin Genevois avec une nette prédilection pour le pied du Jura. Mais c’est rapidement vers le Pays de Gex qu’il se tourne et qu’il peindra jusqu'à sa mort. Il en connaît les moindres recoins à tel point que ses amis surnomment notre région, « le Pays de Jaques ». 

Quand, à la fin des années 60, il doit, avec sa famille*, quitter sa maison du quartier de Montbrillant**, vouée à la démolition, c’est tout naturellement qu’il oriente ses recherches vers le Pays de Gex. Il trouve enfin l’endroit dont il rêve : une maison entourée de vergers, la fameuse maison de Versonnex, lieu de rencontre des peintres venus lui demander conseils. 

Avant son installation à Versonnex, il avait déjà fait découvrir à ses deux enfants et dès leur plus jeune âge, notre région, leur donnant crayons et papier pour qu’ils dessinent en même temps que lui.

Pierre Jaques a peint notre campagne en toute saison, sur le terrain, même dans le froid ou la neige. Le printemps reste malgré tout sa saison favorite et ses fruitiers en fleurs font partie de ses plus belles peintures. Lors de l’exposition, parmi les cinquante tableaux présentés, vingt-huit seront des paysages du Pays de Gex.

  • Pierre Jaques a eu deux enfants, Margaret et Alexandre 
  • ** Pierre Jaques habitait au 23 bis de la rue de Montbrillant (Genève). A cet endroit se trouve actuellement le CO de Montbrillant.
Date

01/03/1965

Lieu

Genève - Montbrillant

Popularité

1833
0

Auteur

Pierre Jaques

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire