Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

STUDER Marc - Le regard des Valaisans sur 200 ans de cohabitation avec la Suisse - Introduction

Ajouter

Description

Chaque année, Les Salons du Général Dufour effectuent deux voyages extra muros à la découverte de la Suisse et des Suisses. Cette année 2015, commémorations obligent, c'est en Valais qu'ils se sont arrêtés les 6 et 7 juin 2015.

Module 1 : le 6 juin, de 09h00 à 12h00, à Sion, le 1er module a été consacré au bicentenaire de l'Acte de réunion du Valais à la Suisse, signé le 7 août 1815, à Zurich. En hommage au Valais et à ses habitants, l'association d'histoire Les Salons du Général Dufour (www.salons-dufour.ch) s'est demandé quel regard les Valaisans portaient sur 200 ans de cohabitation avec la Suisse et les Suisses (voir programme de la matinée). C'est donc tout naturellement que, symboliquement, ces "assises" se sont tenues dans la Salle du Grand Conseil, le Parlement, siège des représentants du peuple valaisan.

S'agissant des Citoyens, l'association politiquement neutre de protection des intérêts des Citoyens, Le Lobby des Citoyens (www.lldc.ch), a tenu à soutenir cet exercice d'intro- et rétro-spective.

S'agissant des Citoyens valaisans dans leur unité, Les Salons du Général Dufour ont jugé tout aussi symbolique de réunir en un même lieu, l'espace de cette matinée, le pouvoir législatif et exécutif.

  • Philipp Spoerri, Chancelier d'Etat, s'est prêté tout aussi aimablement à cet exercice en acceptant de co-parrainer cette matinée, également en son nom et qualité sans référence partisane. Il nous a présenté les différents intervenants en expliquant les raisons de leur choix et le titre de leur exposé.

Les 7 interventions : tout d'abord 4 regards politiques différents, ayant tous un regard croisé sur ce que le Valais attend de la Suisse et comment la Suisse voit le Valais, ont remonté le Rhône du Chablais jusqu'à Sion pour nous donner leur perspectives, en tenant compte de leur spécificité propre. Ils ont également accepté de répondre à une question commune : Quid de la Souveraineté cantonales ? 

  • Yannick Buttet, Conseiller national et Président de la Commune de Collombey-Muraz, membre du Parti Démocrate Chrétien (PDC) représentant le Chablais, nous apportait l'éclairage d'un habitant d'une région périphérique qui doit défendre ses intérêts à Sion puis defendre le Valais périphérique à Berne. Son exposé : Le respect des minorités est-il encore d'actualité ?     
  • Léonard Bender, ancien Vice-président suisse du Parti Libéral-Radical, représentant la Région de Martigny, (remplaçant au pied levé Pascal Couchepin qui a dû aller au Burundi et qui devait nous donner, en tant qu'ancien Président de la Confédération, le regard de la Suisse sur le Valais), a axé son exposé  sur : Le fédéralisme à l'épreuve de l'intégration politique.
  • Oskar Freysinger, Conseiller d'Etat et Conseiller national, Vice-président suisse de l'Union Démocratique du Centre (UDC), représentant la région du Centre et le versant nord des Alpes valaisannes, nous a donné le double regard d'un élu qui légifère au niveau national et exécute ces lois au niveau cantonal. Son exposé : Pouvoir législatif et exécutif : deux mondes parfaitement antagonistes.
  • Stéphane Rossini, Président du Conseil national et donc 1er Citoyen du pays, membre du Parti Socialiste (PS), représentant la région du Centre et le versant sud des Alpes valaisannes, nous a parlé de Diversité, identités et cohésion nationale

Enfin 3 regards citoyens, ont descendu le Rhône, de Brigue à Sion, pour aborder La Condition de la Femme, Les Défis de la Montagne et L'Eglise et la Laïcité.

  • Esther Weber-Kalbermatten, Conseillère d'Etat, Vice-présidente du Conseil d'Etat, représentante des Femmes et de la Région du Haut-Valais, en tant que Citoyenne et non membre d'un parti, a développé le thème : Quel rôle en politique pour les Femmes valaisannes ?
  • Bernard Crettaz, sociologue, représentant la Montagne et la région de Sierre, devait nous parler de La Montagne en crise d'identité, référence bien sûr avec la Loi Weber, difficilement applicable en Valais et objet de la question commune posée aux représentants politiques : Quid de la Souveraineté cantonale ? Empêché ce jour-là, il a tenu à nous accueillir, symboliquement à la montagne, le 4 juillet, dans son chalet du Val d'Anniviers, pour nous permettre de tourner son témoignage de représentant des montagnards valaisans. Nous en sommes ravis car le Valais sans la montagne n'aurait pas vraiment été tout à fait le Valais.
  • Retour à Sion, avec François-Xavier Putallaz, philosophe, pour nous parler sans tabou de la place que l'Eglise en mutation doit trouver dans cette société en ébullition. Son intervention : Regards sur l'Eglise en Valais et la Laïcité.

Un immense merci à tous les intervenants pour la matinée qu'ils ont accepté de nous consacrer pour cette intro- et rétro-spective liée au bicentenaire.

Conclusion et remerciements par Marc R. Studer, Président des Salons du Général Dufour (www.salons.dufour.ch) et du Lobby des Citoyens (www.lldc.ch)

Date

06/06/2015

Lieu

Salle du Grand Conseil valaisan, Rue du Grand-Pont 4, 1950 Sion

Popularité

616
0

Auteur

Vidéo : Salomon Rizzo, Neuchâtel - Montage : Marc R. Studer, Etoy

Sous-collections
Dufour & Valais

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire