Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Le tunnel du Grand-Saint-Bernard est percé ce soir (1/2)

Le tunnel du Grand-Saint-Bernard est percé ce soir (1/2)
Ajouter

Description

Evénement historique lorsque le 5 avril 1962, le dernier coup de mine permet aux ouvriers suisses et italiens de se rejoindre dans le tunnel du Grand-Saint-Bernard. Pour permettre aux auditeurs de vivre cet instant en direct, Radio-Lausanne a mis en place un dispositif exceptionnel. Michel Dénériaz se trouve dans le tunnel côté suisse, Claude Mossé du côté italien et Emile Gardaz en surface à l'Hospice du Grand-Saint-Bernard. Et c'est Jean-Pierre Goretta qui relaie les interventions depuis le studio. En attendant l'explosion du mur, les auditeurs en apprennent davantage sur les faits historiques et les anecdotes liés au col du Grand-Saint-Bernard.

Après cinquante minutes d'antenne, on entend le signal contre la paroi, la mèche est allumée, c'est le moment de se mettre à l'abri et de se boucher les oreilles. L'effervescence de la foule sous terre est suspendue et en surface les chanoines écoutent les sons à travers la montagne. C'est l'explosion, on n'y voit plus rien, les ouvriers s'affairent à purger le tunnel pour stabiliser l'ouverture.

La deuxième partie de l’émission est disponible en lien.

Journalistes: Jean-Pierre Gorettaz, Michel Dénériaz, Claude Mossé, Emile Gardaz

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire