Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Le Ranz des Vaches

Le Ranz des Vaches
Ajouter

Description

Une carte postale, probablement éditée à l'occasion de la Fête des vignerons à Vevey en 1905. Elle devait certainement permettre aux spectateurs de suivre et de chanter avec les armaillis du spectacle.

Carte postale envoyée depuis Montreux. Bon dans le texte, il n'y a aucune allusion, ni à la fête, ni à une autre raison d'acheter le texte de cette chanson.

Au moins, nos membres de notreHistoire, pourrons lire et apprendre par cœur ce texte pour la prochaine Fête des vignerons à Vevey à l'été 2019!

Collection: J-M. Aeschlimann, Crissier

Commentaire(s)

Renata Roveretto
Renata Roveretto 09/02/2019
Eh oui, pas vraiment besoin d`allusion écrite, pour que cela puisse rappeler les mémoires tout droit à un petit morceau de passeport suisse, non? Autant plus drôle peut-être pour certains parisiens qui ont pour habitude de nous nommer les petits suisses….juste une éventualité.
Renata Roveretto
Renata Roveretto 09/02/2019
Deuxième possibilité est que si la personne va rentrée chez les siens, de se rapporter au fait que cette chanson avait été utilisée pour rentrer les vaches à traire dans la grange. Et encore pendant la descente des alpages.
Claude Kissling
Claude Kissling 20/02/2019
Le « Ranz des vaches » pour hymne cantonal ?
FRIBOURG Contrairement à Vaud, au Valais, à Neuchâtel ou au Jura, Fribourg n’a pas d’hymne cantonal officiel. Le « Ranz des Vaches » s’est toutefois imposé progressivement comme hymne officieux et figure d’ailleurs sur la liste du Patrimoine immatériel de l’Unesco, relèvent Nicolas Kolly et Michel Chevalley. Ces députés ont déposé hier une motion au Grand Conseil pour demande de faire de ce chant l’hymne du canton, à l’occasion de la Fête des vignerons à Vevey cet été.
Article paru dans la presse le 20 février 2019.
Renata Roveretto
Renata Roveretto 21/02/2019
Merci monsieur Kissling pour l`information. Pourquoi pas ,si durant leurs chant à la fête qui aura lieu de toute façon, les vaches en échange pourraient rester à l`alpage……..Bien !

Ajouter un commentaire