Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Maurice RAVEL, La Valse, OSR, Ernest ANSERMET, 1968, Tokyo

Maurice RAVEL, La Valse, OSR, Ernest ANSERMET, 1968, Tokyo
Ajouter

Description

Hommage à la mémoire d' Ernest ANSERMET, 2019, X

Ernest Ansermet enregistra La Valse de Maurice Ravel quatre fois pour le disque. D'abord à deux reprises avec l'Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris (OSCCP), puis deux fois avec son Orchestre de la Suisse Romande, en avril 1958 et en avril 1963. Il existe en outre un certain nombre d'enregistrements faits en concert. Parmi ceux-ci, cet enregistrement provenant de la tournée de l'Orchestre de la Suisse Romande (OSR) au Japon, en juin 1968.

Pour une courte introduction sur l' oeuvre voir la page https://www.notrehistoire.ch/medias/117400.

La tournée au Japon de l'Orchestre de la Suisse Romande en 1968 commença avec succès:

"[...] L’O.S.R. en tournée au Japon: accueil des plus enthousiastes

Le premier concert de la tournée japonaise de l’Orchestre de la Suisse romande, tournée organisée par l'une des principales chaînes de radiodiffusion du Japon, a eu lieu samedi soir à Tokyo sous la direction du maître Ernest Ansermet. Il a reçu un accueil des plus enthousiastes. Les 2200 places du Metropolitan Concert Hall avaient été vendues depuis plusieurs mois, et il en est de même pour les concerts suivants qui seront dirigés alternativement par Ernest Ansermet et Paul Klecki. Ce premier programme comprenait la Symphonie en mi mineur, de Brahms, et une seconde partie entièrement réservée à Debussy. Le public n’a pas seulement longuement applaudi les musiciens, mais encore ovationné Ernest Ansermet à sa sortie du bâtiment.

La veille, l’ambassadeur de Suisse, M. E.Stadelhofer, et le prince Takeda, cousin de l’empereur, en sa qualité de président de la Société Suisse-Japon, avaient organisé, avec la collaboration de dix-huit maisons suisses établies au Japon, une brillante réception réunissant un millier d’invités comprenant, entre autres, des hauts fonctionnaires de la Cour impériale, du ministère des affaires étrangères, plus d’une vingtaine d’ambassadeurs étrangers et de nombreux représentants de la vie culturelle japonaise. — (ats) [...]" cité de la NRL, Nouvelle revue de Lausanne, lundi 24 juin 1968, page 6.

Ernest Ansermet dirigeant l'OSR pendant leur tournée au Japon en 1968, une photo de l'atelier Akira Tanno, D.R., 1968

Un écho du concert dont provient l'enregistrement de la Valse proposé sur cette page:

"[...] Ansermet et l’OSR acclamés au Japon

L’ Orchestre de la Suisse romande a donné mercredi son cinquième concert à Tokyo. Il était dirigé par Ernest Ansermet et se terminait par «La Mer» de Debussy dont l'interprétation souleva des acclamations prolongées

Une réception chez l’ambassadeur de Suisse, M.E.Stadelhofer, fit suite à ce concert. Notre ambassadeur avait organisé quelques jours auparavant, une conférence de presse au cours de laquelle M. le conseiller d’Etat Jean Babel, M. le conseiller administratif Jean-Paul Buensod et M. le municipal Georges Jaccottet représentant les autorités genevoises et lausannoises au cours de la tournée de l’OSR, ainsi que M. le conseiller aux Etats Alfred Borel, président du Conseil de fondation de l’OSR, répondirent à de nombreuses questions de journalistes japonais concernant principalement la politique étrangère de la Suisse.

M.J.-Claude Piguet, professeur à l’Ecole des Hautes Etudes de Saint-Gall, a donné, sur l’invitation du ministère de l’éducation nationale du Japon, une conférence aux professeurs et étudiants de la Faculté des arts de l’Université de Kokyo, sur le problème du langage de la musique au 20e siècle. Hier, tous les musiciens sont partis en excursion du côté du Fujiyama. [...]" cité de Journal d'Yverdon du vendredi 28 juin 1968, en première page.

Après six concerts donnés à Tokyo - dont le dernier fut dirigé par Ernest Ansermet devant un auditoire de 12'000 étudiants - et un concert à Yokohama dirigé par Paul Kletzki, l’Orchestre de la Suisse romande se rendit ensuite à Kyoto, puis à Osaka, pour y donner trois concerts, dont deux sous la direction d’Ernest Ansermet. Il termina sa tournée par un concert à Yokohama et un à Nagoya, et fut de retour à Cointrin le lundi 8 juillet 1968. (Ref.)


L' enregistrement que vous écoutez...


Maurice Ravel, La Valse, Poème chorégraphique pour orchestre, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest Ansermet, 26 juin 1968, Tokyo (13:06)

Provenance: Radiodiffusion

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire