Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Histoire du métier d'agent immobilier en Suisse

L'agent immobilier est un entrepreneur qui relie deux ou plusieurs parties à la conclusion d'une négociation pour la vente ou la location d'une propriété. C'est lui qui fait office de "médiateur" entre les personnes impliquées dans une transaction, un super partes figure qui aide ceux qui veulent vendre ou louer une maison, et ceux qui en recherchent une.

C'est une profession exigeante, car elle exige une relation constante avec de nombreuses personnes différentes, mais elle peut donner de nombreuses satisfactions personnelles et de bons revenus.

L'agent immobilier doit être à l'écoute des demandes des clients et être toujours prêt à résoudre les doutes, résoudre les indécisions et proposer des solutions adaptées à chaque situation. Son rôle est presque celui d'un vendeur : au lieu de vendre un produit physique, il offre son expérience et ses compétences en gestion.

N'importe qui peut devenir courtier immobilier, il suffit de garder à l'esprit, cependant, que de bonnes compétences interpersonnelles et des compétences en vente sont essentielles.

Mais quelles sont les conditions nécessaires pour devenir agent immobilier ?

Devenir agent immobilier est une véritable activité entrepreneuriale, entendue comme une pratique autonome organisée pour faciliter l'échange de biens et services sur le marché. En un mot, un médiateur s'occupe d'aider d'autres personnes à vendre et à acheter quelque chose.

C'est exactement ce que fait un agent immobilier : il sert d'intermédiaire entre les propriétaires et les nouveaux acheteurs ou locataires.

Comme il s'agit d'une activité commerciale à part entière, il existe un parcours professionnel précis à travers lequel le futur agent peut apprendre les exigences personnelles, morales et, bien sûr, professionnelles.

Exigences professionnelles

En particulier, il est indispensable de suivre une formation qui se termine par un examen final, à l'issue duquel vous pouvez demander votre inscription au registre des compétences.

Des épreuves écrites spécifiques sont prévues, à compléter et à réussir par une épreuve orale. Selon la branche de médiation choisie, le type et le nombre de tests à réussir sont différents.

En savoir plus : http://immobilier-ch.com/

Ajouter

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire