Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

La Tchécoslovaquie est née en 1918... à Genève

Le 28 octobre 2018, on a fêté les cent ans de la signature de l’acte constitutif de la Tchécoslovaquie. C'est dans une des suites de l'hôtel Beau-Rivage de Genève que ce texte a été paraphé par Thomas Giereck Masaryk. En 1991, le dernier président de la jeune Tchècoslovaquie, Václav Havel, visita la suite.

Photo prise dans la suite qui a servi à la signature du traité constitutif de la Tchécoslovaquie (Photo de la mission permanente tchèque).

Et c'est ainsi que 27 années plus tard, le 9 novembre exactement, que les missions permanentes slovaque et tchèque se sont réunies autour de Jacques Mayer le propriétaire de l'hôtel genevois pour un atelier historique suivi par une soixantaine de participants, avec des historiens tchèques et slovaques, Jan Kuklík de la Charles University de Prague, Matej Hanula de l'Université slovaque des sciences, de Roman Krakoxsky de l'Université de Genève (UNIGE) et d'Andre Liebich du Graduate Institute de Genève. Ils ont décrit le contexte historique menant à l'indépendance de la Tchécoslovaquie pendant la première guerre mondiale. Ils se sont notamment arrêtés sur le discours du professeur Masaryk à Genève en 1915, un événement majeur de l'année 1915 car on y célébrait les 500 ans de la mort de Jan Hus (brûlé vif car jugé hérétique), un théologien, professeur à l'Université de Prague et prêtre, sa mort inspirera la souveraineté tchécoslovaque.

Autre sujet de discussion des historiens, l'opposition au sein des nations tchèque et slovaque, menée par Karel Kramář et l'exil du gouvernement de Edvard Beneš, qui avait justement fait de l'hôtel Beau-Rivage son siège en octobre 1918.

 

Ajouter

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire