Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Le délicieux gâteau du Vully

Le délicieux gâteau du Vully
Ajouter

Description

Tea Room Friederich de 1946-1984

https://www.notrehistoire.ch/medias/52985


Historique

Autrefois les boulangers broyards fabriquaient de petits gâteaux (avec de la pâte à pain de la première fournée) qu'ils garnissaient de crème et d'un peu de sel. Les valets de ferme appréciaient grandement cette friandise nommée "salée" achetée le matin en portant le lait à la laiterie.

Les goûts changèrent, les boulangers s'adaptèrent et améliorèrent la recette avec du sucre et du beurre. Cette galette conquit tous les Vaudois qui l'appelèrent joliment "Salée au sucre".

Dans le Vully, chaque famille, chaque village avait sa propre recette de gâteau à la crème qui demeure aujourd'hui encore un mets de fête, dont la recette se transmet de mère en fille.

Vers les années 1930 notre père, pâtissier d'hôtel en saison, était en congé chez ses parents fermiers à Salavaux. Souvent, il nous racontait qu' il lui arrivait d'aider la vieille postière à confectionner de tels gâteaux pour la fête du village. Pour accélérer la fermentation, elle déposait les plaques garnies de pâte dans son lit encore chaud!

Le préfet, le pasteur et les autorités de l'époque ne tarissaient pas d'éloges sur les saveurs de ce gâteau à la crème ( gâteau au sucre, gâteau blanc, gâteau de la fête, ou tout simplement le gâteau)

En 1939, Alfred Friederich et son épouse achetèrent la boulangerie de Salavaux et en 1946 y ajoutèrent un Tea Room. Après-guerre les Neuchâtelois, bénéficiant de vacances horlogères, vinrent camper sur notre belle plage de Salavaux . Servi en tranches dans le Salon de thé de la boulangerie, les vacanciers furent conquis par ce gâteau qu'ils appelaient "Le délicieux gâteau du Vully". La demande étant telle que Alfred Friederich reprit cette expression et la fit imprimer sur des cartons adéquats. Les boulangeries de l'époque, Lanz de Sugiez, Schumacher de Cudrefin, Bryois de Lugnorre, adoptèrent heureusement cette appellation.

Actuellement, tout le monde l'appelle LE GÂTEAU DU VULLY!

RECETTE FRIEDERICH

levain du soir: 1000 g. eau. 1500 g. farine fleur 10 g. levure

ou 2500 g. pâte fermentée

10000 g. lait

18000 g. farine fleur

400 g. sel

150 g. malt liquide

500 g. levure

2800g. beurre (mou, ajouter à mi-pétrissage)

Pâte mi-ferme et élastique.

Fermentation env. 30 minutes, puis peser des pâtons de 550 g. pour 30 cm. bouler et réfrigérer env. 60 min. Rouler avec ménagement les pâtons en laissant reposer, ne pas forcer jusqu'à mi-hauteur du bord de plaque beurrée au beurre à rôtir.

Après fermentation à 30°C, pincer les bords avec la main plate sur le gâteau, effleurer avec le plat d'une lame de couteau pointu une forme de losange. Etendre avec une cuillère une petite louche de crème 45% et une grosse poignée de sucre.

Glisser au four à 240-250°C et à mi cuisson , ajouter une petite louche de crème 45% étendre avec la cuillère et continuer à cuire,.Parfois il faut remettre une 3 ème fois de la crème , l' étaler à la sortie du four.

Bon appétit!



Commentaire(s)

Yannik Plomb
Yannik Plomb 24/10/2018
Dommage que la photo ne se mange pas ...............................
Françoise Clément
Françoise Clément 26/10/2018
Merci de nous transmettre la recette originale de cet excellent gâteau, connu loin à la ronde! A nos calculettes pour adapter les quantités à des proportions... familiales!
Yannik Plomb
Yannik Plomb 03/11/2018
Bonjour, le lien en tête de description ne fonctionne pas!
Bonnes salutations Y.P.

Ajouter un commentaire