Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Alessandro SCARLATTI, «Il Mitridate Eupatore», Orchestre Kalmar, Edmond APPIA, 1957

Alessandro SCARLATTI, «Il Mitridate Eupatore», Orchestre Kalmar, Edmond APPIA, 1957
Ajouter

Description

Alessandro SCARLATTI, «Il Mitridate Eupatore», version revisée par Giuseppe Piccioli, en trois actes

Bruce BOYCE (Farnace), Monica SINCLAIR (Stratonica), Joan SUTHERLAND (Laodice), Edward BYLES (Nicomede), John CAMERON (Mitridate Eupatore), Catherine LAWSON (Issicratea), Duncan ROBERTSON (Pelopida)

Arnold GOLDSBROUGH, continuo (clavecin, orgue)

BBC Chorus (chef de choeur: Leslie WOODGATE)

KALMAR Chamber Orchestra (Leader: Leonard FRIEDMAN), Edmond APPIA, première diffusion: 16 août 1957

 

L' opera seria «Il Mitridate Eupatore» est une tragédie en cinq actes, composée par Alessandro Scarlatti sur un livret de Gerolamo Frigimelica Roberti, tiré des «Choéphores» d’Eschyle, d’«Electre» de Sophocle, et d’«Electre» d’Euripide.

 

                                                        Alessandro SCARLATTI

                      L' original se trouve au Museo di Strumenti del Conservatorio,

                      Naples. Le peintre est inconnu.

 

C'est sur l'impulsion de Vincenzo Grimani, qui était le propriétaire du Teatro San Giovanni Crisostomo de Venise (l'actuel Teatro Malibran), que fut composé cet opéra. L'oeuvre fut donnée en première audition au théâtre San Giovanni Grisostomo le 5 janvier 1707, sous la direction du compositeur.

 

L’action se déroule en 150 avant J-C., dans la ville de Sinope. Le livret conte l’histoire du jeune Mitridate, nouvel Atride, reprenant le trône aux usurpateurs, Stratonica, sa mère, meurtrière du roi légitime, et Farnace, son nouvel époux.

 

Les personnages sont:

* Mitridate, roi du Pont, fils de Stratonica et de Mitridate Evergete, sous le nom d’Eupatore et avec la dignité d’ambassadeur de Tolomeo, roi d’Égypte auprès du roi du Pont

(Eupatore signifie «de noble naissance», «bien-né»)

* Stratonica, reine du Pont, mère de Mitridate Eupatore et de Laodice, devenue épouse de Farnace, depuis la mort de son époux Mitridate Evergete, assassiné avec l’aide de Farnace

* Laodice, princesse du Pont, fille de Stratonica et de Mitridate Evergete, soeur de Mitridate Eupatore, mariée à Nicomède, bouvier du roi

* Nicomede, bouvier du Pont, marié en apparence à Laodice

* Issicratea, épouse de Mitridate, en habit d’homme, passant pour Antigono, second ambassadeur du roi d’Égypte, compagnon d’Eupatore

* Farnace, roi du Pont, cousin de Mitridate Evergete, amant puis époux de Stratonica

* Pelopida, ministre et confident de Farnace

 

«Il Mitridate Eupatore» fut retrouvé et reconstitué par Giuseppe Piccioli. L’original comportait à l'origine cinq actes avec onze changements de décor: il fut réduit par Piccioli à trois actes.

 

Le livret en italien de la version originale - en cinq actes - peut être lu et/ou téléchargé sur cette page du site www.librettidopera.it. Je n'ai pas encore pu trouver de traduction libre de droits en français, ni de livret libre de droits de la version raccourcie de Piccioli.

 

Pendant son intense activité en Angleterre, Edmond APPIA a enregistré cet opéra pour la BBC, il fut diffusé le soir du 16 août 1957 sur son 3e programme. D'après le Genome de la BBC il s'agit de la version de Piccioli, avec la distribution suivante - telle que donnée par cette page de cet excellent genome:

 

Farnace, usurping king of Pontus: Bruce BOYCE

Stratonica, his wife: Monica SINCLAIR

Laodice, daughter of Stratonica: Joan SUTHERLAND

Nicomede, her husband: Edward BYLES

Mitridate Eupatore, son of Stratonica: JOHN CAMERON

Issicratea his wife (disguised Antigono): Catherine LAWSON

Pelopida, Minister of State under Farnace: Duncan ROBERTSON

 

Arnold GOLDSBROUGH, harpsichord and organ continuo

BBC Chorus, Chorus-Master: Leslie WOODGATE

KALMAR Chamber Orchestra, Leader: Leonard FRIEDMAN

 

(Ce «KALMAR Orchestra» - ou «KALMAR Chamber Orchestra of London» - fut formé en 1948 par Colin Davis et quelques étudiants du Royal College, il subsista jusqu'en 1962)

 

L'action du premier acte:

 

"[...]  Mithridate Évergète a été assassiné par sa femme Stratonice et son amant, son cousin Pharnace. Les enfants, Laodice et Mithridate Eupator ont été éloignés. La première est l’épouse du berger Nicomède et le second a trouvé refuge en Egypte, auprès du roi Tholomée. Bien des années plus tard, l’Egypte s’apprête à conclure une alliance avec le Pont. Laodice, qui médite de venger son père, est rappelée à la Cour. Elle subit les railleries de Pharnace et a une entrevue orageuse avec sa mère. Eupator et son épouse Issicratea arrivent déguisés en ambassadeurs égyptiens. Stratonice leur demande des nouvelles de son fils, tandis que Pharnace réclame sa tête. Laodice, se faisant à son tour passer pour une servante, promet aux faux ambassadeurs son aide s’ils sauvent son frère et lui rendent son trône. [...]"

 

Le 2e acte:

 

"[...]  Cour devant le temple. Sur les instigations de Pharnace et de son ministre Pélopidas (ténor), le peuple réclame à grands cris la tête de Mithridate. Stratonice, envahie d’une fureur démoniaque, vient elle-même exciter la foule. Eupator affirme s’incliner devant la volonté générale et promet de ramener la tête de l’héritier légitime du trône. [...]

 

Le 3e acte:

 

"[...]  Un endroit désert. Nicomède annonce à Laodice la décision de l’ambassadeur égyptien. La jeune femme lui dit de se tenir prêt à intervenir avec des hommes armés au moment opportun. Eupator revient avec l’urne censée contenir sa tête. Le frère et la soeur se reconnaissent alors avec joie. Pharnace, venu réclamer l’urne contenant la tête de son rival, tente de tuer le prétendu ambassadeur qui, plus rapide, le transperce de son épée. Issicratea arrête Stratonice qui se jetait sur Eupator, et la tue. Les usurpateurs morts, Mithridate est couronné par sa soeur, sous les acclamations de la foule. Il sacre ensuite lui-même sa femme Issicratea, qui a repris ses vêtements féminins. Mithridate Evergète est vengé et le Pont retrouve la paix.[...]"

 

C'est grâce à la gentillesse d'un visiteur de mon site - J.B., désirant rester anonyme - que je peux vous proposer cet enregistrement.

 

L' enregistrement que vous écoutez...

 

Alessandro Scarlatti, «Il Mitridate Eupatore», version revisée par Giuseppe Piccioli, en trois actes, Bruce Boyce (Farnace), Monica Sinclair (Stratonica), Joan Sutherland (Laodice), Edward Byles (Nicomede), John Cameron (Mitridate Eupatore), Catherine Lawson (Issicratea), Duncan Robertson (Pelopida), Arnold Goldsbrough, continuo (clavecin, orgue), BBC Chorus, Leslie Woodgate, maître de choeur, Kalmar Chamber Orchestra (Leader: Leonard Friedman), Edmond Appia, première diffusion: 16 août 1957

 

   01  1er acte           39:15 (-> 39:15)

   02  2e et 3e acte  39:02 (-> 1:18:17)

 

Provenance: radiodiffusion, archives BBC.

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire