Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Forum

Participants anonymes?? (11)

Je suis très étonné de constater que les participants totalement anonymes seraient maintenant acceptés?! Voir par exemple le commentaire fait à propos de la photo Fribourg, Le carnaval des Bolzes
Rédigé par René Gagnaux, Le 25/09/17 09:49

Bonjour, Nous avons effectivement quelques difficultés avec les inscriptions. Nous demandons aux personnes de bien vouloir inscrire leur nom et leur prénom. Après un délai nous supprimons le compte. L'anonymat est donc en principe de courte durée. Les messages et les commentaires anonymes sont supprimés rapidement.

Rédigé par notreHistoire, Le 25/09/17 16:47

Merci, vous me rassurez!

Rédigé par René Gagnaux, Le 25/09/17 16:57

Je trouve quand-même extrêmement regrettable que tant de personnes puissent s'annoncer totalement anonymes - comme aujourd'hui ce s s ...


Je sais bien qu'aujourd'hui c'est "à la mode" de protéger sa sphère privée, mais quand-même...


NotreHistoire est une plateforme conviviable, et je dois avouer que j'ai ces participants anonymes - et qui très probablement ne vont pas du tout contribuer au développement de NotreHistoire - en horreur, et je ne comprends pas qu'ils puissent être tolérés?!


Est-ce-qu'il ne serait pas temps que NotreHistoire soit un peu plus sévère en ce qui concerne ces inscriptions anonymes? Comme toujours, je préfère la qualité à la quantité... Mais ce n'est que mon opinion, bien entendu!


René Gagnaux


Rédigé par René Gagnaux, Le 11/10/17 16:59

Oui, vous avez raison et nous travaillons sur la prochaine mise à jour de notrehistoire. Un peu de patience SVP. Nous ne pouvons être constamment à l'affut des nouvelles inscriptions.

Merci de votre compréhension

Albin Salamin, modérateur

Rédigé par Albin Salamin, Le 11/10/17 19:06

Merci pour votre réponse, et un grand merci à l'équipe de NotreHistoire pour tout son travail!


En ce qui concerne les inscriptions anonymes, je pense que la première chose à faire serait d'obliger de remplir les champs demandés lors d'une inscription, de refuser toute donnée de longueur inférieure à - par exemple - 6 caractères et ne comportant pas de caractères de l'alphabet ou de nombres.


Bien sûr que celà n'empêche personne d'introduire des données de fantaisie, mais ce serait quand-même déjà une bonne chose.


René Gagnaux

Rédigé par René Gagnaux, Le 12/10/17 02:45

On voit bien que l'inscription n'est pas une garantie de qualité.

Est-ce que l'administration de NotreHistoire n'œuvrerait pas plus utilement en inspectant la qualité des contributions plutôt que celles des contributeurs ?

Rédigé par J.-C. Curtet, Le 04/11/17 17:45

Inspecter la qualité des contributions... C'est quelque chose d'extrêmement délicat!


      Certes, la qualité est plus importante que la quantité, mais - pour appeler un chat un chat... - intensiver une inspection de la qualité des contributions équivaut à intensiver une censure.


      D'une part je suis opposé à une censure plus intensive, et d'autre part - et surtout - je ne pense pas que l'on puisse exiger un tel surcroit de travail de la part de l'équipe de NotreHistoire: il ne faut pas oublier que beaucoup est fait bénévolement.


      Une inspection plus profonde donnerait un travail considérable, une censure est surtout toujours subjective - mis à part, bien entendu, la surveillance du respect des lois, des conventions.


      Il ne faut pas oublier que chaque participant/e peut commenter une mauvaise qualité en écrivant un commentaire judicieux à la contribution en question, ou en envoyant un message en privé. Exprimer son opinion a - à mon avis - plus d'effet que d'intensiver une censure.


Ceci mis à part, je reste d'avis que l'identité des contributeurs - sujet de cette discussion - doit être controlée plus intensivement: ceci est un pur contrôle se faisant sur des critères objectifs, et pas une censure!


Rédigé par René Gagnaux, Le 05/11/17 04:24

Vous appelez «censure» ce que d'autres appellent «modération».

NotreHistoire ne semble pas en appliquer d'autre que celle qu'appliquent tous ceux qui veulent s'éviter des ennuis: pas de racisme, pas de pédophilie. Bien. Est-ce que ça suffit à faire la qualité d'un site comme le nôtre ? De toute évidence non.

Ce qu'il nous faut, c'est une charte de qualité dont on puisse dire à tous les membres de NotreHistoire collectivement et à chaque nouveau membre individuellement: si vous l'acceptez, vous la respectez. Moi je suis prêt à retirer tous mes documents qu'on me signalerait comme ne respectant pas cette charte - j'en ai d'ailleurs pas mal éliminé de mon propre chef.

Mais pour en venir à votre préoccupation première, un «pur contrôle» d'identité sur des «critères objectifs», je ne vois pas trop ce qu'on y peut faire. Si c'est simplement: «Vous vous appelez Gagnaux ? Curtet ? Vous habitez Uri ? Genève ? C'est bon passez» ça nous conduira inutilement vers une mauvaise pente

Rédigé par J.-C. Curtet, Le 05/11/17 19:52

Merci pour vos prises de position et pour vos contributions stimulantes au développement de notreHistoire.

Concernant l’anonymat, il nous semble indispensable que la participation au projet se fasse sur une base transparente, et donc que les contributeurs et contributrices publient leur identité, non seulement pour des raisons légales, mais également pour assurer une certaine convivialité. Nous allons donc modifier le processus d’inscription dans les semaines qui viennent afin que chaque nouveau membre apparaisse par son prénom et son nom.

Quant aux contributions elles-mêmes, nous avons à coeur d'en accroître la qualité en incitant les membres à fournir le plus possible d’informations sur les documents publiés et à soigner le travail d’édition. C’est le sens des « Règles d’édition » fournies aux membres. 

Patrick Auderset

Rédigé par notreHistoire, Le 07/11/17 16:35

Merci pour votre travail, pour le travail de toute l'équipe de NotreHistoire!


Je souligne le terme de convivialité: c'est une des importantes caractéristiques de NotreHistoire - une bonne convivialité ne peut effectivement être que si l'on connaît un peu les personnes participant à la vie de cette plateforme, les personnes avec lesquelles on cause.


Comme l'a laissé entendre J.-C.Curtet, un nom peut-être inventé - toute identité peut être inventée, voir usurpée, si on y veut y mettre une certaine énergie - mais c'est un risque à prendre. En outre il ne faut pas oublier qu'il existe suffisamment de possibilités de contrôle plus ou moins direct, si nécessaire et sans pour autant dégénérer en direction de "Big Brother"!


René Gagnaux

Rédigé par René Gagnaux, Le 08/11/17 03:59

Le contenu est vide.