Connexion

Saisissez un nom de membre!

Saisissez un mot de passe!

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

La colonne Thälmann

Suite à la publication par Robert Horvay du document sur la manifestation de soutien à Ernst Thälmann, et les compléments d'informations apportés par Fabrice Brandli, Erica Deuber Ziegler, historienne de l'art, m'a transmis les paroles de la chanson de la "colonne Thälmann", du nom du dirigeant du PC allemand, active durant la guerre d'Espagne. Cette colonne était composée de militants communistes allemands exilés.

Les paroles sont de Karl Ernst, la musique de Paul Dessa.

Version traduite:

Le ciel d’Espagne déploie ses étoiles
Au-dessus des tranchées,
L’aube pointe déjà à l’horizon.
Bientôt commence un nouveau combat.

Refrain
La patrie est loin,
Mais nous sommes prêts.
Nous combattons pour toi :
Liberté !

Nous ne reculerons pas devant les fascistes.
Ils tirent sur nous une grêle d’obus.
Camarades,
Nous ne reculerons pas.

Sonnez trompettes ! Baïonnettes au canon !
En avant ! La victoire sera notre récompense !
Avec le drapeau rouge, brisez les chaînes !
En avant, bataillon Thälmann.

Version originale:

Spaniens Himmel breitet seine Sterne
Uber unsre Schüzengräben aus.
Und der Morgen grüsst schon aus der Ferne.
Bald geht es zum neuen Kampf hinaus.

Refrain
Die Heimat ist weit,
Doch wir sind bereit.
Wir kämpfen und siegen für sie :
Freiheit !

Dem Faschisten werden wir nicht weichen,
Schickt er auch die Kugeln hageldicht
Mit uns stehn Kameraden ohnegleichen
Und ein Rückwärts gibt es für uns nicht.

Rührt die Trommel ! Fällt die Bajonette !
Vorwärts, marsch !
Mit der roten Fahne !
Brecht die Kette !
Auf zum Kampf, das Thälmann-Bataillon !



A Zurich, au début de 1933, des manifestants défilent pour soutenir le dirigeant du PC allemand Ernst Thälmann, arrêté par les nazis (document publié par Robert Horvay).
Date

06/05/2013

Popularité

364
0

Auteur

Claude Zurcher

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire